Anne de Tourville

22 mars 2017

Fille de Jean de Tourville et de Marie Lesage de la Haye, elle est née le 26 août 1910 à Bais (Ille-et-Vilaine). Elle a passé son enfance au manoir de Carivan, en Morieux puis à la villa “Les Lauriers” à Saint-Servan. Vers 1966, elle s’installe à Dinard d’où elle ne repartira qu’à la fin des années 1990 pour retrouver Bais. Elle y vivra paisiblement jusqu’à sa mort en septembre 2004 chez les enfants d’amis qui l’aidèrent, elle et sa famille pendant la seconde guerre.

Ses romans, campagnards comme Jabadao, qui lui valut le Prix Femina en 1951, ou maritimes comme Matelot Gaël, se passent dans une Bretagne où la réalité se mêle au rêve.

Le Jabadao est une danse bretonne traditionnellement pratiquée dans la cornouaille, il occupe la troisième partie, après la gavotte et le bal. Le Jabadao est réalisé par 4 couples qui alternent une ronde et des figures.

L’écriture n’est pas son seul talent. Elle exposera ses miniatures au Salon des artistes français.

Retrouvez ce roman à la Médiathèque

Anne de tourville