Le mot du maire
Le 24 décembre dernier, Monsieur Joseph PICHET, maire de Bais pendant 21 ans, nous quittait des suites d’un accident vasculaire cérébral.mr pichet Sa disparition a suscité une intense émotion. Joseph PICHET a été élu pour la première fois en 1977 comme conseiller municipal. Il devient maire en 1983 jusqu’en 1995 avant de redevenir conseiller de 1995 à 2005 puis à nouveau maire de 2005 à 2014. 37 années de vie municipale guidées par la passion. Son ardeur à l’ouvrage, sa détermination, sa parfaite intégrité dans ses mandats de maire lui ont valu respect et crédibilité. De toutes ces années, il a été constamment attentif à défendre les intérêts de Bais et de ses concitoyens dans un esprit de solidarité et de justice. Les habitants, les élus et le personnel communal savaient l’apprécier à sa juste valeur. Gestionnaire doué d’une grande clairvoyance, homme de terrain, d’une énergie incroyable, empreint d’un bon sens à toute épreuve, ayant une rigoureuse conscience des responsabilités, il a su parfaitement administrer la commune au cours d’une période marquée par de profondes évolutions. Il nous a montré la voie et donné le goût de l’engagement et du travail accompli. Les ouvrages dont il fut l’instigateur sont nombreux et profiteront encore aux générations futures. Ses qualités de visionnaire marquent toujours notre identité. On peut citer notamment : le centre commercial, le centre culturel, l’école publique, l’aménagement du bourg et de l’entrée Nord et enfin la salle Unisson qui lui était si chère. BAIS est aujourd’hui un modèle, il nous appartient de poursuivre son engagement. Il avait toute notre estime et notre amitié En mémoire de Joseph PICHET qui a tant fait pour notre commune, nous ferons en sorte que son nom soit gravé dans le marbre et invitons les jeunes générations à se souvenir de cet exemple de dévouement à la cause publique. Nathalie CLOUET    
Bais
News
Accès rapide
Newsletter